Responsive menu

Prendre soin de sa peau

Navigation

La peau en quelques mots

Du plus profond au plus superficiel, la peau est composée de 3 feuillets superposés :

  • L’hypoderme, rôle de protecteur thermique, d’amortisseur des chocs et de réservoir énergétique.
  • Le derme, rôle de vascularisation, de soutien et nutrition.
  • L’épiderme, recouvert de la couche cornée, rôle de protection de l’organisme.

La peau, témoin de l’humeur !

Teint terne, joues rosées, peau moite… la peau est le reflet des émotions, le témoin de l’état physique et psychologique.

La peau, rempart de l’organisme face à l’environnement extérieur (pollution, microbes, chaleur)

  • Imperméabilité, grâce la couche cornée (la plus externe), riche en lipides.
  • Protection contre certains agents pathogènes, grâce à ses sécrétions acides, produites par les glandes             sudoripares et sébacées.
  • Résistance, grâce à son extrême souplesse.
  • Régulateur thermique, grâce à ses nombreuses fonctions métaboliques.









Quand la peau pose problème …

Chez les bébés, la peau est plus fragile que celle des adultes.

  • En hiver, éviter de les exposer aux écarts de température, bien les protéger avec des vêtements                        adéquats.
  • Au soleil, renouveler les applications de crème : la stimulation de la mélanine chez l’enfant en bas âge            étant inférieur à celle de l’adulte. Penser à les hydrater régulièrement
  • Pour le bain, choisir des produits peu agressifs, sans savon. Un bain tous les jours n’est pas                                indispensable !
  • Lors du change, protéger sa peau agressée avec une crème apaisante et douce.

Chez la personne âgée, la peau est aussi plus vulnérable.

S’amincissant avec l’âge, la peau devient de plus en plus sensible, notamment aux mains et au visage. Elle est plus vulnérable aux agressions extérieures, comme le rayonnement UV.

Bobos au quotidien

Ecorchures, brûlures, frottements … la peau est souvent malmenée, comment faire ?
Des pommades apaisent la peau blessée et favorisent le processus de cicatrisation.
Lorsque la peau est légèrement irritée, appliquer par massages légers un gel frais et apaisant.
Après une chute, un coup, pour éviter bleus et bosses, utiliser un produit à base d’Arnica, sous forme de granules, gel ou spray, pour vous soulager naturellement !

Les bons réflexes

Pour les éraflures, écorchures, petites coupures :

1. Ôter de la plaie les éventuels corps étrangers (sable, terre, verre…)
2. Nettoyer avec un antiseptique sans alcool
3. Couvrir avec une pommade cicatrisante pour d’une part protéger la plaie, mais également créer un milieu humide favorable à une bonne cicatrisation.
 

Pour les brûlures légères et superficielles :

1. Refroidir la brûlure sous l’eau froide puis sécher soigneusement
2. Appliquer une pommade grasse pour éviter l’infection et favoriser la reconstruction de l’épiderme
3. Si présence de cloques, surtout ne pas les percer car elles protègent naturellement la brûlure contre les infections éventuelles.
 

Pour garder une peau saine

  • Une alimentation diversifiée pour apporter à la peau tous les éléments nécessaires à son                                     fonctionnement.
  • Une hydratation suffisante (un litre d’eau par jour au minimum).
  • Eviter de consommer du tabac.
  • Choisir des savons peu agressif pour la peau ; si la peau est sensible, éviter les bains moussants.
  • Hydrater la peau avec des laits hydratants.
  • Se protéger du soleil (rayonnement UV) avec des vêtements adéquats, et choisir une crème avec un indice de protection UV adapté à votre type de peau (demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien).

En cas de doute, faire examiner sa peau par un médecin ou un dermatologue.