Responsive menu

FAQ

Navigation

1. On m’a conseillé de frotter la gencive de mon enfant avec un sucre ou un morceau de pain sec et dur. Est-ce un bon conseil ?

Non, vous majorerez la souffrance de l’enfant par déchirure de la muqueuse provoquant un saignement et cela n’accèlerera pas la percée de la dent si elle n’est pas prête.

2. Mon enfant suce son pouce, quelles peuvent en être les conséquences ?

Sucer longtemps et tardivement son pouce peut entraîner une déformation du palais et de la mâchoire supérieure avec pour conséquence des troubles de l’élocution et de l’occlusion dentaire.
La sucette a une texture et une forme plus adaptée à la bouche de votre enfant.

3. Qu’est-ce que le syndrome du biberon ?

Le "syndrome du biberon" est causé par un geste tout à fait banal : laisser un biberon à un jeune enfant pendant sa sieste ou sa nuit. Le «biberon-doudou», que l'on tend à l’enfant dès qu'il grogne un peu, est également une mauvaise habitude.
L'enfant se retrouve en effet un long moment avec un liquide souvent sucré dans la bouche. Or, quand les dents baignent en permanence dans un milieu propice aux attaques acides, responsables de la déminéralisation de l'émail, la salive ne peut accomplir son action compensatrice.






4. Que faire devant une chute qui implique les dents ?

Plusieurs cas peuvent se présenter :
- l’enfant se casse une dent de lait
- il se casse une dent définitive
- la dent a été expulsée
Dans tous les cas, récupérez le bout de dent et conservez-le dans du sérum physiologique (maximum 6 heures), pour que le dentiste puisse éventuellement le recoller. Contactez au plus vite votre  chirurgien-dentiste qui vous indiquera la conduite à tenir et saura adapter les soins en fonction du traumatisme subi.

5. Une dent définitive apparaît alors que la dent de lait n’est pas tombée. Que faire ?

La plupart du temps, la situation va se régler spontanément (la dent de lait va tomber). Mais, parfois, l'axe d'éruption de l'incisive fait que la dent de lait ne se résorbe pas. Il faut alors consulter son dentiste.

6. Faut-il soigner des dents de lait cariées ?

Oui, car la douleur peut être intense et il existe des risques de complication infectieuse.

7. Que faut-il faire devant des dents de lait écartées ?

Rien ! Des dents temporaires écartées préfigurent un bon alignement des dents définitives, car elles auront la place de pousser.

8. Que faut-il faire devant des dents de lait de travers ?

Rien ! Il faut surveiller et attendre l’implantation des dents définitives.

9. Mon enfant a les dents en avant. Que faut-il faire ?

Les causes peuvent être diverses : succion du pouce, problème O.R.L., etc. Une consultation chez le dentiste est indispensable. Car les dents de lait servent de guide pour la poussée des dents définitives.

10. Mon enfant a une dent toute noire. Comment cela se fait-il ?

La pulpe de la dent a été détruite. Cela peut entraîner des complications. Amenez  le plus rapidement possible votre enfant chez un chirurgien-dentiste.

11. Comment se forment les dents définitives ?

La chute des dents de lait est provoquée par la poussée des dents définitives qui se trouvent en dessous. Cette poussée, contrairement à celle des dents de lait, n'est pas douloureuse.
La forme et parfois la couleur des dents définitives diffèrent de celles de la dent de lait. Les dents définitives sont en effet moins blanches et un peu dentelées.

12. Mon bébé a des dents, dois-je arrêter de l’allaiter ?

Non, on peut continuer à allaiter. Si bébé mord, retirez-le du sein et dites fermement « non ». Après quelques reprises, même les nourrissons peuvent apprendre à ne plus mordre le mamelon.

13. Mon bébé a une petite bulle bleue sur la gencive.

C’est une ecchymose ou une enflure qui apparaît à l’endroit ou la dent perce la gencive : on l’appelle kyste d’éruption ou hématome. Cela se résorbera à mesure que la dent perce.