Responsive menu

La ménopause

Navigation

Bien vivre sa ménopause avec l’homéopathie!

Objet de vifs débats, la ménopause fait l’unanimité sur un point: 100% des femmes sont ou seront concernées!
Mais chacune pourrait parler de SA ménopause tant elle varie d’une femme à l’autre. Bouffées de chaleur, stress, troubles du sommeil, etc. Comment passer paisiblement cette étape ?

Ménopause : l’essentiel en 8 questions

Comme la puberté ou la grossesse, la ménopause est une étape majeure dans la vie d’une femme. Manifestation naturelle et progressive, elle est pourtant souvent appréhendée, notamment pour les symptômes et les désagréments qu’elle génère.

Qu’est ce que la ménopause?

L’arrivée en ménopause est une étape naturelle dans la vie d’une femme. Elle est définie par l'arrêt définitif des règles et confirmée après une période de 12 mois sans règles.
Avant cela, il s’agit de la préménopause (ou péri-ménopause) ; après, de la post-ménopause.

Pré-ménopause, ménopause : quelle différence ?

La ménopause ne survient pas soudainement, la pré-ménopause sert de transition entre la période d’activité ovarienne (qui débute à la puberté) et la ménopause. Une fluctuation hormonale, de la fatigue, irrégularité des règles, l’apparition des bouffées de chaleur, etc. : la pré-ménopause est une période fluctuante, qui varie d’une femme à l’autre et qui peut durer de quelques mois à plusieurs années (1).
 

Quels sont les symptômes de la ménopause ?

Souvent, c’est le dérèglement des cycles menstruels qui annonce la péri-ménopause : cycles irréguliers, règles plus ou moins abondantes, plus ou moins douloureuses. Si l’on ajoute à cela les symptômes de fatigue, des troubles du sommeil, des bouffées de chaleur et sueurs nocturnes, de la sécheresse vaginale, les troubles de l’humeur, la période de la ménopause peut vite perturber le quotidien… de jour comme de nuit !

Qu’est-ce qui explique le phénomène de la ménopause ?

Petit à petit, les ovaires sécrètent de moins en moins d’estrogène et de progestérone, les deux hormones de la reproduction. En réaction, l’hypophyse envoie des messages de stimulation de plus en plus forts. L’absence de réponse des ovaires entraine alors un dysfonctionnement hormonal auquel les femmes sont rarement préparées.
Cet arrêt progressif de l’activité ovarienne signe l'arrêt définitif des règles, débutées environ 40 ans auparavant.

A quoi doit s’attendre une femme au moment de la ménopause ?

Pour une majorité de femmes, la ménopause entraîne des symptômes physiques difficile à supporter. Mais la ménopause dépasse la seule question des symptômes, aussi gênants soient-ils.
Elle marque aussi la fin du cycle de la reproduction et le début du vieillissement ; sans oublier qu’elle correspond souvent au départ des enfants de la maison (syndrome du nid vide) : des facteurs familiaux et psychologiques qui méritent d’être pris en compte.

La ménopause, c’est à quel âge ?

51 ans est l’âge moyen de la ménopause en Belgique (2). Mais elle peut survenir naturellement entre 40 et 60 ans.
L’âge de la ménopause est difficile à prévoir. La ménopause précoce peut être d’origine génétique, mais elle peut aussi être induite par des médicaments (certaines chimiothérapies par exemple). Le tabac aussi peut favoriser une ménopause précoce (3).

Que faire lorsque l’on rentre en période de ménopause ?

Remise en cause des traitements substitutifs, désagréments des troubles physiques, peur de vieillir… La ménopause pose questions et le médecin généraliste ou le gynécologue sont des interlocuteurs de choix, que ce soit pour soulager les symptômes de la ménopause, accompagner les femmes dans le choix d’un traitement ou simplement répondre aux questions qu’elles se posent.




1 http://www.menopauseafem.com/afem/index.php/les-chiffres
2 http://menopausesociety.be/upl_docs/fr/brochure-menopause-fr.pdf
3 http://menopausesociety.be/upl_docs/fr/brochure-menopause-fr.pdf

 

birthday gift ideas mother's day gift ideas cool christmas gifts