Avez-vous déjà entendu parler de l’Arnica montana?

 

Cette plante sauvage qui pousse sur les hauteurs européennes, connue pour ses vertus calmantes et ses effets sur les douleurs et la fatigue musculaire...

 

Cultivée dans les pâturages de montagne, notamment dans les Vosges, l’Arnica montana (Arnica des montagnes) est une plante reconnue depuis des centaines d’années pour ses nombreuses propriétés médicinales. Il faut dire que les nombreux effets positifs que l’on attribue à la plante jouent clairement en sa faveur : cicatrisation des hématomes, apaisement de la douleur et des courbatures, vertus calmantes. L’Arnica montana est un véritable allié qui devrait vous rendre la vie plus facile au quotidien

 

L’utilisation de la plante a d’ailleurs évolué au fil des années. L’Arnica montana se décline désormais sous différentes formes, et s’adapte ainsi à tous les besoins. En format roller par exemple, ce qui permet de cibler un maximum les points de tension de votre corps. En format crème, elle est surtout l’alliée des sportifs, car idéale pour les massages ou automassages qui favorisent la récupération physique et le bien-être après une séance de sport.

 

Mais cette merveilleuse plante sauvage est menacée de disparition. D’un côté une demande croissance de la part des laboratoires pharmaceutiques pour cette plante reconnue pour ses nombreuses propriétés médicinales. De l’autre côté, une espèce fragilisée par l’activité humaine : agriculture intensive, fertilisation des sols, cueillette... Elle doit ainsi être protégée pour pouvoir survivre. Heureusement, des initiatives ont été réalisées dans ce sens, afin de soutenir une culture plus respectueuse de l’Arnica montana. Dans les Vosges notamment, où une convention encadre la cueillette de la plante. Certaines entreprises ont également bien compris l’enjeu se trouvant derrière cette cueillette. C’est notamment le cas des laboratoires Boiron, qui ont  signé une convention pour en garantir la durabilité.

arnica montana - promesse boironplay

L'Arnica
La promesse Boiron

Partager :

Facebook
Linkedin
test@tes.fr
ok

A lire également